Home / Archives / Le Yuki Fly, un trainer pour débutant

Le Yuki Fly, un trainer pour débutant

Le Yuki Fly, un avion étudié pour les débutants

Joël, un élève de la formation d’aéromodélisme s’entraine sur un Yuki Fly en parallèle de la construction de son Piper Cub thermique tout en bois. C’est pour ces raisons que je vous présente cet avion même si sa production semble arrêté. Il a des caractéristiques d’un avion de débutant qu’il est intéressant de souligner et qui pourront vous servir pour votre choix de premier avion. Le Yuki Fly a un train tri-cycle train avant. C’est un avion de type Cessna.

Les points forts qui font du Yuki Fly un bon modèle débutantyuki fly

Son envergure d’1m46 est un bon compromis. Plus grand pour un avion cela veut dire un avion plus lourd et donc plus sensible à la casse. Plus petit on peut vite avoir tendance à perdre de vue l’avion. Plus petit veut également dire plus sensible au vent. Une valeur comprise entre 1m et 1m50 est donc un bon compromis pour un avion tandis 1m50 à 2m est un bon compromis pour un moto-planeur. Le choix se fait suivant le terrain sur lequel on compte voler.

Sa construction en mousse EPO en fait un avion robuste.

Le train d’atterrissage est plutôt bien dimensionné.

L’aile a un léger dièdre, rendant l’avion stable. Cela permet également de ne pas se retrouver avec un avion qui demande un pilotage à la dérive fortement prononcé.

Le Yuki Fly est une aile haute, ce qui amène également de la stabilité.

L’avion est livré sans radiocommande. Mieux vaut cela que une radiocommande bas de gamme. Le débutant pourra ainsi investir dans une radiocommande milieu de gamme d’une marque sérieuse qui lui durera et lui garantira une certaine fiabilité.

Pour résumer : voici donc une série d’élément que l’on pourra rechercher pour s’assurer que l’on prend bien un avion pour débutant. À noter également que le moto-planeur est une excellente alternative.

Caractéristiques techniques du Yuki Fly

– Envergure : 1460mm
– Longueur : 1220mm
– Poids : 1250g
– Construction : EPO
– Servos : 4x 9g
– Moteur : Brushless 1350Kv
– Hélice 10×5
– Gouvernail de profondeur
– Gouvernail de direction
– Ailerons
– Moteur
– Train d’atterrissage de type tricycle avant

L’avion est livré sans électronique.

Matériel complémentaire nécessaire : 

–  Radiocommande et récepteur 4 voies minimum
– Accu Lipo 3S 11.1V 1350-1800mAh (prise DEAN)
– Chargeur Lithium Polymère

Envie d’aller plus loin ? Lisez le livre « les 7 secrets pour débuter et bien progresser en aéromodélisme que vous pouvez télécharger ici !

Miniguide pour apprendre à piloter en aéromodélisme

Check Also

Prendre l’avion avec des batteries Lithium Polymère

Pour résumer : oui c’est possible mais pas en soute et si c’est inférieur à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez chaque mois les news de l'aéromodélisme ! CLIQUEZ ICI !
Hello. Add your message here.