Home / Par quoi commencer ?

Par quoi commencer ?

Si vous êtes nouveau lecteur de aero-modelisme.com, je vous souhaite tout d’abord la bienvenue !

Si vous voulez apprendre et progresser en aéromodélisme, vous êtes au bon endroit ! Vous pouvez fouiller sur le site pour regarder les formations et les articles mais pour vous simplifier la vie je vous ai fais un petit guide gratuit dans lequel j’ai structuré sous forme de 7 thèmes les secrets pour apprendre et surtout bien progresser en aéromodélisme. Ça va vous donner une bonne base pour vous structurer et progresser facilement. Il vous suffit juste d’indiquer votre nom, prénom et votre e-mail ci-dessous. Vous recevrez également les prochains articles par e-mail.




Miniguide pour apprendre à piloter en aéromodélisme

28 comments

  1. Effectivement ça parait évident une fois qu’on a lu ! Merci pour votre ebook !

  2. lu, apprécié et approuvé !

  3. Bon texte

    La Partie Ou tu dis « Au bout de 5 min Tu te rend comptes que ton avion n’avance plus et mince j’ai mise la mauvaise batterie »
    Sa M’ait Arrivé Avant L’atterrissage Resultat J’ai Atterrie Sur Un champ Plein d’herbe Heureusement L’avion AAvait presque rien

  4. très bon livre a tu ressorti un autre livre par ce que moi j aime bien tes livre .

  5. un grand merci pour le livre loic

  6. bouzid Dimitri

    un livre instructif ; sympa et bien rédidé

  7. En remerciements de votre livret et après avoir visité votre site notamment au niveau de l’impression 3D voici un site qui pourrait vous intéresser ?
    https://3dlabprint.com/

    J’en ai déjà imprimé 3 le P38, le Spitfire et le Qtrainer avec ma Prusa MK2 de Josef Prusa : http://shop.prusa3d.com/en/3d-printers/59-original-prusa-i3-mk2-kit.html?gclid=CjwKCAjw_dTMBRBHEiwApIzn_D00cQnSyqN-EaKiBkJRGaqZq6vQl_Nq64_GlsMx8X9U04-_ArIxNRoC4TAQAvD_BwE

    Bien à Vous

    Daniel Maire

    • Merci Daniel, vous auriez peut-être quelques photos à nous montrer ? Votre témoignage peut intéresser quelques lecteurs.

  8. Bonjour
    Après avoir parcouru avec beaucoup d’intérêt votre « aéromélisme.com », je me permets cette question.
    Pouvez-vous me dire si je peux trouver un simulateur pour Mac qui fonctionne avec ma propre télécommande (graupner MX12) Gratuit ou non?
    merci par avance.
    bien cordialement
    J.Mono

    • Bonjour J.
      Pour aller à l’essentiel tu trouveras un bon simulateur d’aéromodélisme pour mac au travers d’Aerofly. J’ai fait un article complet dessus : cliquez ICI pour l’article sur Aerofly, simulateur d’avion radiocommandé Mac et PC . C’est ce que j’utilise pour donner les cours de la formation. N’hésites pas à télécharger le pdf également, tu trouveras des informations utiles et complémentaire dans la bonne approche à avoir avec le simulateur.
      Hésites pas si tu as d’autres questions.
      Bons vols !

    • Bonjour, esce que je peux apprendre avec tout les modeles vendu au Canada, et puis-je apprendre avec mon émetteur Spektrum Dx9

      • rebonjour, comment puisje recevoir de la formation, je suis a l,autre bout du monde, (du continent)
        puije avoir juste avoir les volumes Car vous ne pouver me suivre en pratique les volumes que je mettrais en pratique chez moi dans un club.

        • Bonjour Yvan, bien sûr que vous pouvez vous inscrire à la formation. Tout est sur internet. Vous recevrez une nouvelle vidéo tout les 4 jours avec des exercices à faire pendant 2 mois et demi. Vous pourrez y revenir quand vous voulez, l’accès est disponible en permanence pour les membres. J’ai des élèves d’un peu partout dans le monde : Argentine, Tahiti, Suisse, Belgique, France donc aucun problème. Vous pouvez jeter un oeil à la page des élèves : https://aero-modelisme.com/decouvrez-eleves-de-formation-aeromodelisme/
          Beaucoup font comme vous et se servent de la formation pour booster leur pratique dans les clubs.
          Vous avez d’autres témoignages ici : https://aero-modelisme.com/premiers-vols-dun-eleve-de-formation-aeromodelisme-photo/ avec entre autre des élèves qui épatent leur prof dans les clubs :

          « Capitaine daniel :
          Bonjour Loïc…je suis impatient de faire ce fameux premier vol seul …J’ai encore quelques difficultés a trouver le chemin de la piste pour l’atterrissage mais ça vient doucement ( je suis assez perfectionniste faut-il dire). A 60 piges j’ai le temps d’affiner.Je me suis inscrit dans un club de la région où j’ai eu l’occasion de tester en double (bluethoot) mon nouvel easy glyder…super …Deux atterrissages en bonne et due forme avec les félicitations de mon mono…Les cours m’ont vraiment servi et je t’en remercie. L’approche est grandement facilitée, j’ai de quoi comparé car une autre personne commence en même temps que moi , sans cours préalable, et ce n’est pas évident du tout pour lui…Je vais retourner encore et encore sur tes cours car on loupe toujours un petit quelque chose dans la quantité de conseils et informations…Merci et bon vol comme on dit… »

          Enfin il y a une garantie satisfait ou remboursé, donc vous pouvez tester sans prendre de risque pour voir si ça correspond à vos attentes.

      • Bonjour Yvan,
        oui aucun problème. Dans la formation il y a d’ailleurs des vidéos qui vont vous apprendre à savoir choisir et reconnaitre les avions qui correspondrons à votre niveau au fur et à mesure de votre progression. Vous saurez après cela faire vous même les bons choix. Il y a pas mal d’exemple dans ces vidéos illustrées. Si vous avez un problème, dans la formation vous pouvez poser des questions également dans « le carré des pilotes » pour en faire profiter tout le monde et un ancien élève ou moi même vous répondra. Voici le lien avec les détails pour s’inscrire : https://aero-modelisme.com/apprendre-a-piloter-un-avion-rc/

  9. Merci pour les judicieux conseils , je commence à peine avec l’easyglider 4 RR de Multiplex et vos conseils seront les bienvenus !

  10. Bonsoir Loïc,
    Belle idée que de proposer cet e-book très bien conçu. Ce qui retient mon attention ici, c’est la qualité de la rédaction et des échanges.
    Je vais bientôt débuter, solitaire et sans foncer et il faut que je m’inscrive sur votre site.
    Un pusher sans train d’atterrissage me parait pas mal pour des vols d’entrainement mais alors voilà, la question se pose : lequel ?
    J’ai ciblé trois avions à force de regarder des vidéos:
    Le V-Venture de Graupner : L’absence de dérive et profondeur classiques ne va-t-elle pas contrarier la pratique de base dès le départ, en prenant des habitudes différentes ? Il me plait vraiment sur le papier, avec son empennage en V et sa fonction « speed brake » et surtout, il a l’air bien pépère…
    Le modèle Alara de chez Ares retient aussi toute mon attention.
    Vos articles sur les essais de l’ES II me font aussi penser à lui pour un premier achat, mais je serais tellement contrarié de le perdre de vue avec son moteur survitaminé.
    Si vous avez quelques minutes pour donner votre avis, je vous remercie. Il y a pas mal de paysages ouverts par ici pour effectuer les premiers vols… et plantages.
    à bientôt !

    • Bonjour Frédéric.

      Votre sélection est pertinente. Sachez tout d’abord que j’ai volontairement mis pas mal de références et de culture aéromodélisme dans les premières vidéos de la formation pour que les élèves puissent par eux même mieux se positionner dans leur choix et leurs sélections court comme moyen terme. Donc j’ai envie de dire si vous n’êtes pas pressé et pas dans un achat compulsif « attendez le cours numéro 4 ou 5, vous y verrez encore plus clair ».

      Mon avis puisque vous me le demandez sur chacun des avions cités :
      V-Venture (1350mm env ) lipo 2S/ avion 550gr : pas testé mais de bon retours sur cet avion. A priori du matériel de qualité. Conçu autour de l’unique pilotage aux ailerons pour débuter. Si j’avais à le tester je pousserai le test pour regarder son évolutivité pour pouvoir piloter à la dérive et avoir 2 servos pour la queue. En effet il n’y a qu’un seul servo dédié à la profondeur, il tire ou pousse l’ensemble de l’empanage en V. Quand vous avez un servo par coté de l’empannage, vous avez alors grâce à votre radio la fonction dérive. Les deux servos tirent vers le haut ou le bas pour l’action de la profondeur. Et pour l’action de la dérive, les deux servos découplent les fonctions et amène l’ensemble des gouvernes à gauche ou à droite. Au pilotage vous ne voyez aucune différence avec un empannage classique. Cette absence ne gène en rien la démarche d’apprentissage débutant.
      La fonction « speed brake » est un bien grand mot pour dire que vous pouvez relever à fond les ailerons pour faire office d’aérofrein. Vous pouvez le faire avec tous les avions si votre radio est programmable. L’intérêt d’avoir une 6 voies minima. Mais c’est anecdotique, on utilise cela quand on commence à s’amuser à essayer de poser dans un mouchoir de poche en vol de pente en montagne par exemple. Déco très réussi et surtout bien pétard pour que ça se voit. Certains conseils un léger voile de vernis acrylique car les décalcos sont légers (ce qui et bien) mais plus fragile que des stickers.

      L’Alara (1380 mm envergure) lipo 3S/ avion 620gr: 4 servos d’origine donc pilotage ailerons et dérive. Je n’ai jamais testé mais sur le papier cela à l’air bien. Étonné de voir qu’il faut un accus en 3S pour ce modèle. Pas d’avis sur la robustesse de la mousse, ne l’ayant pas eu en main. Un élève de la formation, Stefano, a l’Alpina 1200 de cette même marque, il en est satisfait en terme de qualité et d’électronique.

      Easystar (1370 mm envergure ) lipo 2S/ avion 700gr: je ne vais pas refaire l’article ici mais je trouve bien de l’équiper d’origine des ailerons. L’option est importantes même si dans les club on apprenait « à l’ancienne » à piloter d’abord que en 2 axes. L’approche pédagogique a évolué depuis, et la mise en virage aux ailerons restent quand même la base.

      Les 3 avions sont … des avions. Donc un vol un poil plus rapide qu’un motoplaneur de débutant, un poil moins visible qu’un motoplaneur ( envergure plus faible ) mais plus costaud avec les gros pifs 🙂 . Ils ont tous une faible charge alaire : ça tient le vol lent. Ils sont pas très lourd = faible inertie = peu de casse quand ça tape.

      Pour votre inquiétude vis à vis de perdre de vue votre avion il ne faut pas stresser. Comme c’est un classique j’ai mis la dose avec un cours entier dans la formation : « apprendre à voler à perte de vue » afin de bien maitriser cette problématique et les subtilités. Et le cours « votre premier vol » vous propose d’y aller pas à pas si vous êtes dans la situation de démarrer tout seul.

      En espérant avoir répondu à votre question.

    • Bonjour Frédéric,
      j’ai creusé un peu plus loin votre demande d’avis sur 3 avions débutants car cela me paraissait une question intéressante pour d’autres lecteurs.
      Faute de ne pas avoir fait le test, j’ai cherché des infos sur l’évolutivité possible du V-venture pour l’équiper avec deux servos sur l’empennage V ce qui permet avec le mixage d’avoir la fonction dérive. Pour ce faire j’ai eu Graupner France qui a joué le jeu, et Mr Masselard nous a fait passer une photo d’un V-venture pour voir si il y avait de la place pour rajouter un servo et une tringlerie : la réponse est oui. On peut en mettre un parallèle en faisant passer le chemin de tringlerie plus haut. Je vous joins la photo qu’il a prise ci dessous.

  11. Bonsoir Loïc,
    Merci pour ce complément utile. Avant vos messages, j’ignorais que l’empennage en V du Venture était limité au « cabré plongé »… C’est-à-dire, d’une manière générale, que j’ignore un bon tas de trucs dans ce domaine 🙂 🙂 La photo me parlera plus si j’ai l’occasion de mettre la main sur ce matériel. J’ai tout à apprendre sur la programmation des émetteurs. Je cherche aussi un logiciel de simulation avec lequel on peut travailler en reliant directement l’émetteur au PC. Il semble qu’il y ait des câbles de liaison spécifiques pour Graupner…
    Je me dis que si je me fais la main convenablement sur ce modèle ou sur un Alara (l’achat sera pour bientôt), je craquerai sûrement ensuite sur un beau Beech Staggerwing FMS / Rochobby. C’est un beau modèle je trouve. Bien, tout reste à faire et tant mieux d’ailleurs…
    En attendant de potasser tout ça je vous dis à bientôt, sur cette page par exemple !
    Cordialement;
    Frédéric

  12. Salut,
    Je vais potasser ce petit guide très bientôt, ce site est super j’y ai trouvé mon compte en formation et en sites spécialisés.
    Seulement plus que des conseils de pilotage, j’aimerais avoir des conseil côté rénovation. En effet j’ai récupéré un Piper cub, un kawazaki et un planeur ainsi que 3 moteur os, 3 servo, 1 récepteur (ref: Best Nr 5927 Multiplex), un power panel… vieux de 35-40 ans. Le matériel électronique m’a l’air en bon état, je réussi à redonner vie aux modèles, j’ai nettoyé et dégrippé les moteurs (3 en tout, tous thermiques) mais je ne sais surtout pas quoi mettre dedans. J’ai cherché les mélanges à utiliser sur internet(les 3 moteurs sont des 2 temps diesels) mais bien que je sois sur qu’il faut du méthanol et de l’huile de ricin ou synthétique,je tombe à chaque fois sur des pourcentages différents (entre « 3% max! » et « pas moins de 18% »). Je suis un peu perdu
    merci de m’aider

    • Bonjour Sylvain,
      pour tes moteurs il faudrait nous donner les noms exact des modèles ou une photo. C’est une bonne chose que de restaurer / remettre en route des vieilles choses pour se faire une culture sur le matériel. Ton récepteur est un 4 voies fonctionnant en 35mHz ou 40mHz. Je te confirme que c’est très vieux. Tout ceci est parfait pour bricoler et se faire la main en bricolage. Travail en parallèle l’apprentissage du vol avec simulateur / avion électrique mousse / club si tu en as proche / cours sur internet et lecture de mag. Pour le matériel électronique même si cela marche parfois, le temps (et l’humidité) à fait son travail et cela peut te créer des soucis de fiabilité. Hésites pas à regarder les articles sur le site pour une radiocommande plus récente qui t’apportera fiabilité. De plus tu peux pour beaucoup les brancher sur ton ordi pour t’entrainer sur simulateur.
      Envois nous des photos de tes avions : )
      Loïc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez chaque mois les news de l'aéromodélisme ! CLIQUEZ ICI !
Hello. Add your message here.