Home / Piloter avion rc / Voler en club d’aéromodélisme oui ou non ?

Voler en club d’aéromodélisme oui ou non ?

club d'aéromodélisme

 

Voler en club d’aéromodélisme oui ou non ?

Plusieurs d’entre-vous m’ont posés ces question :

« Je suis vraiment loin d’un club d’aéromodélisme, dois-je absolument passer par un club ou dois-je abandonner l’idée d’apprendre à piloter un avion radiocommandé ? »

J’ai eu aussi : « je suis dans un club mais au bout d’un an je n’ai pas avancé, personne ne s’occupe de moi, je suis dégouté, que dois-je faire ? ». Ou encore « les mecs sont entre potes et ils me font sentir que je dérange et du coup j’avance pas ». Et oui c’est des choses qui arrivent et la nature humaine est parfois bien ingrate.

Au travers de vos questions, on voit que club ou pas club il peut y avoir des freins dans les deux cas.

Je vous partage ma propre expérience : j’ai débuté seul, n’ayant pas de club à proximité sauf un club ou il n’y avait jamais personne et quand les papis étaient là, ils étaient bourrés comme des coins dès 15h … Bref pas mon truc … J’ai donc appris seul et je vous ai mis toutes les années d’expérience dans la formation sur internet que je donne. Puis j’ai changé de région et je suis tombé sur une équipe hyper sympa et hyper pro dans leur approche de la pratique !

Quelques conseils si vous ne pouvez pas voler dans un club d’aéromodélisme :

Heureusement tous les clubs ne sont pas comme ceux que je vous ai décris. J’ai rencontré depuis mes débuts des clubs d’aéromodélismes avec des personnes exceptionnelles. Voici les conseils que je peux vous donner :

  • Si vous êtes loin d’un club … ne vous décourager pas, on peut apprendre tout seul aujourd’hui. Il faut par contre y aller avec méthode et il faut se limiter à des avions qui ne présentent pas de danger pour autrui puisque à priori vous aller faire vos tentatives seul.
  • Choisissez un endroit vraiment dégagé. Un stade ce n’est pas assez grand pour un premier vol. Dans mes cours sur l’environnement au travers de vidéos je vous démontre que c’est pas assez grand. Vous pouvez également consulter la vidéo du premier vol lors de l’essais pour Multiplex de l’EasyStar 2, vous allez voir que même un avion de début ça par très loin.
  • Lisez et étudiez beaucoup. Il faut que vous combliez vos lacunes par cela. D’ailleurs même en volant en club votre progressions n’en sera que d’autant plus rapide. Même pour choisir son matériel c’est important.
  • Entrainez vous sur simulateur. Pour ceux que cela intéresse, j’envois le guide des simulateurs dans un deuxième temps à ceux qui téléchargent Les 7 Secrets pour apprendre et bien progresser en aéromodélisme. J’ai passé en revu durant 1 semaines tout ce que je pouvais trouver comme simulateur qui existent au monde.
  • Si votre club ne vous apporte pas entière satisfaction, parfois ce n’est pas la faute des membres. Restez cool. Ils font cela généralement bénévolement et on ne peut pas exiger une prestation coute que coute à des personnes de bonnes volontés mais néanmoins bénévole. Là où on est en droit de râler c’est quand il y a une différence de discours « t’inquiète on va t’apprendre » et la réalité qui est moins rose … surtout si cela vous a coûté une cotisation assez chère. Mettez néanmoins à profit cette cotisation et faites preuves d’optimisme : cela vous permet d’accéder à une piste sécurisée pour vos expériences aéronautiques !
  • N’attendez rien des autres et progressez par vous même. Certains de mes élèves qui sont en club ont eu une bonne surprises : le fait d’être curieux et de progresser par eux même a suscité de l’intérêt chez leur professeurs bénévoles ! En effet il faut se mettre à la place de certains bénévoles qui en ont marre de répondre à des questions qui manquent de pertinence. Celui qui pensent que ça tombe tout cuit se trompe. Si vous ne bossez pas le sujet et bien forcément comme pas mal de chose dans ce bas monde cela ne marchera pas ! Votre motivation et votre pertinence vous aidera également à mieux intégrer un club refermé sur lui même.

club d'aéromodélismeCertains modèles comme les jet radiocommandés ne peuvent voler que sur des terrains adaptés au sein de club d’aéromodélisme. Ici Denis en préparation de vol de son Rafale avec Olivier qui l’assistera pendant le vol sur les réglages de trims et les informations extérieures si besoins. ( Remerciement Espace Aéromodélisme d’Argèles sur Mer, un club qui envoie du gazzzz !)

Les avantages de voler dans un club d’aéromodélisme hyper sympa :

Et oui il y en a et parfois il y en a des exceptionnels, qui accueillent tous les niveaux et qui sont extrêmement actifs, organisant des meeting et des rencontres avec tout le boulot que cela demande tout au long de l’année.

Quelques point intéressant outre le fait d’être entouré pour apprendre :

  • si vous souhaitez franchir le pas et faire du thermique, la pratique de l’aéromodélisme avec un avion rc à essence devra se faire obligatoirement dans un club pour des raisons évidentes de sécurité. Tout club qui se respect a en effet obligatoirement des tables de démarrages qui sécurisent votre avion lors de la mise en route de votre moteur.
  • vous allez voir évoluer d’autres modèles que les votre et vous allez apprendre leur comportement même si ces avions rc sont encore trop techniques pour votre niveau. Regardez également des vidéos sur internet ( et abonnez vous à la chaine youtube d’aero-modelisme.com :p ).
  • vous pouvez faire du vol en patrouille. Et ça c’est sympa !
  • vous pouvez faire du remorquage de planeur.

Voici une vidéo réalisée en partenariat avec un exemple type de club qui envoie du gaz tant sur la piste que pour la qualités des soirées conviviales ! Je vous laisse découvrir la vidéo en guide de conclusion 🙂 Merci pour les images à Olivier Careau également organisateur du Salon de Perpignan qui avec ses plus de 20 000 visiteurs est le 2ième salon d’aéromodélisme après Paris !

Vue du club d’aéromodélisme d’Argelès sur Mer. Pilote planeur: votre serviteur, pilote voltige : Denis Spiaggia, pilote drone : Olivier Careau, cadrage : Jean-Luc Redondo

Check Also

Contributions élèves : les progrès de Serge au Madagascar

L’aéromodélisme au Madagascar Serge, élève de la formation aero-modelisme.com, nous fait découvrir son club au …

4 comments

  1. Bonjour,

    Voilà une vidéo qui donne envie !!!!! les images sont belles, accompagnées d’une très belle musique. Bravo à tous.
    Il est très difficile d’infiltrer un club lorsque l’on débute. Très souvent, les pratiquants préfèrent rester dans l’entre-soi et regardent d’un mauvais œil l’arrivée d’un nouveau membre débutant. Il m’est arrivé de patienter des après-midi entiers pour apprendre à piloter, et finalement, soit le temps ne permettait plus de voler, soit l’avion était en panne ou cassé. Bref tout a été fait pour me dégoûter. Je vais donc reprendre cette activité seul mais tout a tellement changé les radios, les récepteurs, les accumulateurs….Tout est à reprendre et là, les conseils des forums seront les bienvenus.

    • Ne vous découragez pas Claude ! La formation d’aéromodélisme sur internet a été entre autre conçu pour cela !
      Allez jeter un oeil à la vidéo de présentation ici ==>
      Si nous pouvons vous aider ce sera avec plaisir. N’hésitez pas si vous avez des questions à les poser sur ce site. Bon courage à vous et lâchez rien !

      • Bonjour Loïc,
        Merci de vos encouragements. Je vais effectivement avoir besoin de conseils avisés tant en matière de matériel que d’astuces de pilotage. Je vais acheter le logiciel d’apprentissage du pilotage conseillé par votre site, de manière à me familiariser avec les premiers rudiments. J’ai déjà piloté sur avion DR 400 et planeur, en aéro-club, mais piloter un modèle réduit n’a pas grand-chose à voir, d’où mon appréhension.
        Bien à vous.

        • Bonjour Claude,
          d’ici deux mois si vous suivez bien les vidéos des cours vous devriez être autonome. Aucune appréhension à avoir, le seul risque est l’inaction et de se réveiller sans avoir fait ses rêves. Oui il y a des différences avec l’avion réel et des points communs qui vous serons utile. Dès que vous vous inscrivez présentez vous dans « le carré des pilotes » en me rappelant cet échange. A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez chaque mois les news de l'aéromodélisme ! CLIQUEZ ICI !
Hello. Add your message here.