Home / Articles & Matériel / Refit d’un Corsair Hangar 9 par un élève

Refit d’un Corsair Hangar 9 par un élève

Un Corsair version 60cc de Hangar 9 en refit

 

Christophe, un élève de la formation d’aéromodélisme, refit un gros Corsair de chez Hangar 9 (2170 mm envergure) en parallèle des cours et des vols loisirs qu’il effectue déjà. Il est en effet autonome et sa démarche est un peu particulière car il utilise le support de la formation pour avoir certains conseils personnalisés qu’il n’avait pas en club.

Cet avion, un des haut de gamme de chez Hangar 9, nécessite comme tous modèles d’une certaine masse d’aborder le sujet tranquillement, tant en fiabilisation que en choix d’électronique embarquée. Nous allons utiliser cet article comme carnet de notes d’avancement du projet et y compiler les informations pour le projet de Christophe.

L’article se complétera au fur et à mesure des informations que nous aurons.

Caractéristiques principales du Corsair 60cc de Hangar 9 :

– Envergure : 2170mm
– Longueur : 1770mm
– Surface alaire : 89dm2
– Masse : entre 12.9 à 14kg

Manuels

Manuel du Corsair 60cc de Hangar  (upload à venir)

Manuel du moteur Evolution 777  (upload à venir)

Manuel du moteur Saito xxxx  (upload à venir)

Quelques vidéos pour apprécier la jolie bête

Présentation au Toledo Show en 2014

 

Une version montée avec un Saito 3 cylindres

 

Choix de l’électronique

Radiocommande et récepteurs

Christophe possède déjà une Jeti DS 12. Une double réception est envisagé

Servos

Infos Ludovic Martin
25 kg à la profondeur
16 à 20 kg sur le reste

Alimentation et box

Après discussion avec Jeti France, la box 210 est le produit le plus adapté. Le Link 2RS Plus est un choix qui n’est plus d’actualité selon lui.

La Jeti Central Box 210 est un module permettant la gestion complète des servos et alimentations du modèle.
La Central Box 210 peut gérer simultanément 2 batteries et prends en charge le protocole de télémétrie Jeti DUPLEX EX. Jusqu’à 3 ports de connexion disponibles. Il est possible de connecter jusqu’à 3 récepteurs afin de bénéficier d’une sécurité de transmission optimale ( par exemple 2x Rsat 2.4Ghz + 1x R900mhz)
Avec les émetteurs de la série DC/DS, tout le potentiel de la Centralbox 210 peut être exploité. La configuration s’effectue depuis l’émetteur (via le Device explorer).La télémétrie EX BUS ainsi que les servos DITEX peuvent être utilisés.
La Central Box 210 peut accueillir jusqu’à 15 sorties de servomoteurs, 2 entrées batteries et également la possibilité de connecter un MagSwitch ou RC Switch (pour une mise sous tension à distance du modèle)

Fonctionnalités :

  • Prise en charge des servomoteurs et télémétrie Ditex
  • Possibilité de connecter jusqu’à 3 récepteurs avec interface série (PPM, Bus EX)
  • Fonction Expander intégrée pour connecter jusqu’à 3 capteurs
  • Entrée pour interrupteur magnétique (Magswitch) ou interrupteur RC (Rc Switch)
  • Connecteurs entrée pour les accus de type MPX: 2x
  • Sorties servo mode 100Hz (période 10ms)
  • Prise en charge de la télémétrie EX (tension, courant, capacité et mesure de température, indication de surcharge, )
  • Changements de paramètres faciles via l’émetteur JETI DC / DS
  • Mises à jour du micrologiciel par l’utilisateur
  • Convient pour une utilisation avec des servos type HV (High Voltage)
  • Taille compacte pour une installation facile
  • Chaque sortie est configurable individuellement (attribution de voie, trim, reverse, ATV)
  • Boitier en aluminium pour un meilleur refroidissement

Caractéristiques :

  • Poids : 59g
  • Dimensions : 66x42x18mm
  • Courant continu supporté : 20A
  • Courant en pointe (2s) : 90A
  • Nombre de voies : 15
  • Télémétrie : oui
  • Température d’utilisation : -20°~+75°C
  • Protocoles compatibles : Bus EX, PPM
  • Tension d’alimantation : 4 à 14V
  • Prise en charge de Rx satellites : oui
  • Accu Nixx : 4 à 10 éléments
  • Accu Lixx : 2 ~3S
  • Courant au repos : 180µA
  • Nombre d’entrées accu : 2
  • Tension stabilisé : non Attention la tension d’entrée correspond à la tension d’alimentation des servos

Le pack inclus :

  • CentralBox 210
  • 2x Rsat 2
  • 1x Interrupteur magnétique

 

Savox SC-1256TG – Caractéristiques :
– Couple 20kg à 6.0v
– Vitesse 0.15s à 6.0v
– Botier Plastique + Alu
– Pignons Titane
– Dimensions 40.3x20x37.2mm
– Poids 52gr

 

Fiabilisation du modèle

Comme bon nombre de modèles ARF ou de kits, il faut toujours avoir un oeil critique sur la manière dont cela a été collé, monté, renforcé. Le choix également de la qualité de balsa peut parfois être léger. Dans un premier temps on checkera la structure et la cinématique, modèle d’occasion comme modèle neuf. Toutes les introductions d’efforts seront passées en revue : commande de profondeur, résistance au flambement de celle-ci, commande de dérive, ailerons, tenue du train d’atterrissage, tenue du moteur sur sa cloison pare-feu, tenu et collage de la platine de servo, nervure ou longeron cassé qui ne se verrait pas sous l’entoilage. Puis on s’attaquera à la cinématique : tout doit être libre.

Un pré-check des forums permettra de dégrossir des points et de voir si il y a des problèmes récurrents ou des sujets qui nous échapperaient culturellement.

Présentation du kit d’origine.

Recherche des sujets nécessitant amélioration

Extraits :
(…), les supports du train d’atterrissage se sont décollés et le train s’est effondré. en utilisant des pièces électriques Robart et de grandes roues. Le moteur installé était un nouveau DA60. lors du quatrième vol, le côté gauche de la fibre de verre s’est séparé le long de la ligne de fuselage. L’aile droite a volé au sol et le reste de l’avion a creusé un trou dans le sol. Détruit le moteur et quatre servos Hi-tec cassés. Après avoir inspecté l’intérieur de la section centrale, il n’y a pas assez de nervures et de contreventement pour soutenir la mince coque en fibre de verre. (…).

J’ai acheté le kit d’occasion mais tout était encore scellé dans les boîtes d’origine. Bien que je ne sois pas fan de modèles ARF, j’étais très heureux de posséder ce Hangar 9 Corsair. Les volets ont nécessité un peu de travail pour s’adapter, mais pas beaucoup de problèmes à corriger. J’ai utilisé un moteur EME70 twin, avec démarreur intégré, pour la puissance, j’ai volé bien et l’atterrissage était le meilleur de tous les vols. Un problème a commencé à se développer avec le support de train d’atterrissage qui a délaminé et finalement s’est effondré. À ce moment, le Corsair avait environ 100 vols et j’ai décidé de reconstruire un nouveau support de train avec du contreplaqué de qualité supérieure. Un autre problème s’est également développé après que l’avion a été exposé au soleil du Colorado, la peau de fibre de verre de la section centrale de l’aile a commencé à se déformer et au point qu’il aurait pu provoquer la rupture de la structure des plis légers, car au vol # 132, la section centrale de l’aile, côté droit, a fissuré en vol, se repliant vers le haut entre le train et le fuselage entraînant la destruction de l’avion.

(…) le kit nécessite beaucoup d’ajustement (…) et les décalcomanies commencent à se soulever. (…)

(…) quelques problèmes devaient être réglés, principalement en raison des trains rétractables électriques Robart (…)  il y avait un petit problème avec un aileron déformé qui a cependant été remplacé par Horizon.

(…) Si vous utilisez les trains électriques recommandées, je ne pense pas que des modifications seraient nécessaires. J’ai utilisé un moteur radial Saito FG-84 à 3 cylindres, ce qui a nécessité de reculer le réservoir de carburant et de déplacer le servo du gouvernail. Rien de bien compliqué pour un modéliste. J’ai ajouté des bandes de fibre de carbone à l’intérieur du pare-feu, mais là encore, je renforce toujours les pare-feu. La seule chose qui peut être un casse tête, c’est si vous décidez de rendre les portes des trains opérationnelles. J’ai utilisé un servo pour chaque porte de train principal, ce qui rend la configuration un peu plus facile. J’ai utilisé un récepteur Spektrum AR12120 12 canaux avec le module d’extension X-Plus pour un total de 18 canaux. J’ai utilisé 17 d’entre eux en mettant tout sur des canaux séparés avec des lumières (commutable on / off # et bombe tombe et utilisé le séquenceur de vitesse sur mon émetteur DX18. Tout fonctionne parfaitement! L’ajustement et la finition sont très agréables. Avec un tout petit peu de travail, le kit de cockpit inclus habillé joliment l’avion. Le Saito est ajusté très serré, et j’ai fini par poncer les ailettes des couvercles de soupape de cylindre # 1 # top # alors qu’il heurtait l’intérieur du capot, mais rein d’autres que cela n’a demandé de modifications. Les AIR Robart retracts ont fonctionné parfaitement et retiennent l’air pendant des jours. Un mot d’avertissement : le train principal a besoin d’air pour maintenir la position verrouillée lorsqu’il est en bas. Le train ne s’effondrerait probablement pas en déplaçant l’avion, néanmoins par sécurité j’ai fait quelques petites pinces pour verrouiller les contre fiche de rétractage au cas où. Je ne souhaite pas que l’avion s’effondre avec le train qui se rentre et écrase les portes du train. Un ami avec le Comp-Arf Corsair a fait la même chose. Il a fini par peser un peu plus de 34 lbs, avec environ 2 lbs de ballast dans le nez, et vole bien. (…). Je l’ai équilibré en rajoutant un peu de lest dans la partie arrière pour arriver dans la place du CG préconisé. 

Forums traitant du Corsair

https://www.rcuniverse.com/forum/rc-warbirds-warplanes-200/11137589-top-flite-1-5th-f4u-corsair-arf-group-build-modification-thread.html 

Analyse

Nous sommes en présence d’un modèle de grande production qui a une volonté de faire accéder le client « pressé » à un modèle maquette « de ses rêves » en évitant pas mal de montage. Le modèle est donc précontruit et on a à la sortie du carton en théorie moins de travail qu’un short kit d’artisan. Plein d’accessoire maquettes font de ce modèle quelques chose de très attrayant. Par contre certaines parties demandent à être fiabilisées, la grande production ayant ses limites sur cette taille de modèle. De plus, à la lecture des retours et après visionnage des vidéos il sera nécessaire d’adopter un pilotage en souplesse et un check très régulier. Nous ne sommes pas ici sur un racer ou un modèle 3D. Il y a peux de matériaux composites, voir absence de matériaux composites sur la structure principales. Les retours sur le coffrage et les petits points de faiblesse sur les trains d’atterrissage vont également dans ce sens.

Tous ceci n’est pas un problème à partir du moment où l’on adoptera l’enveloppe de vol adéquate ainsi que un update du kit par du bon sens.

Choix de la motorisation

Le kit propose les moteurs Evolution du groupe Horizon Hobby mais cette gamme ne se fait plus. Christophe s’oriente sur les moteurs Saito, disponible et qui ont plutôt bonne réputation. Saito propose le FG-73R5 qui semble convenir au modèle. Il sera nécessaire d’étudier la géométrie.

Quelques constructeurs de moteurs étoiles, certains ne se trouvent plus que d’occasion et d’autres n’ont pas de moteurs suffisamment petit dans leur gamme pour ce modèle :

  • Moki
  • Saito
  • OS
  • UMS
  • Evolution

Les différents accessoires suivant les motorisations

4 temps essence HAN4760 F4U 1D Corsair 60cc
SPM9530 Interrupteur Spektrum
HFL7190 Hélice bois 22×12
SPMB2000LP Batterie de réception LiPo 2000mA
SPMA3003 Rallonge de servo 30cm
HAN116 Filtre à carburant avec raccord en « T »
HAN143 Filtre à carburant pro

4 temps méthanol HAN4760 F4U 1D Corsair 60cc
EVOE777 7-Cylindres en étoile  77cc 4-temps méthanol
HFL7190 Hélice bois 22×12
SPMB2000LP Batterie de réception LiPo 2000mA
HAN116 Filtre à carburant avec raccord en « T »
HAN143 Filtre à carburant pro
HFL6050 Durite silicone (1mètre)

2 temps essence HAN4760 F4U 1D Corsair 60cc
ZENEP62 ZP 62cc mono-cylindre essence avec allumage électronique
HFL7189 Hélice bois 22×10
HAN116 Filtre à carburant avec raccord en « T »
HAN143 Filtre à carburant pro

 

Train d’atterrissage

 

 

Compile présentation constructeur du Corsair et références des pièces détachées

Vidéo en vol du Corsair 60cc Hangar 9

 

Présentation du constructeur

Le F4U 1D Corsair 60cc de Hangar 9 – Référence : HAN1730

Voici la dernière nouveauté HANGAR 9, le F4U 1D Corsair 60cc ARF, jamais une reproduction ARF du célèbre Corsair n’aura été aussi fidèle au modèle grandeur, ce modèle de 217 cm d’envergure est réalisé en structure bois entièrement coffrée, la verrière coulissante offre une vue imprenable sur son cockpit détaillé (baignoire incluse), son aile en 3 parties facilite le transport, de très nombreuses options maquettes permettent d’atteindre un niveau de réalisme incroyable.

Motorisation : conçu pour recevoir différentes motorisations :du vénérable Zenoah G62, au nouveau moteur en étoile Evolution 777, le Corsair s’adaptera à vos besoins.

Train d’atterrissage Robart : vous pouvez au choix équiper votre Corsair d’un train rentrant électrique ou pneumatique.

Eclairages optionnels : les optiques et les passages pour les câbles vous permettent une installation facile des feux de navigation.

Cockpit détaillé : la plupart du temps, la baignoire de cockpit est en option, mais pas cette fois, elle est fournie avec le kit.

Caractéristiques détaillées :

  • Envergure : 2170mm
  • Longueur : 1770mm
  • Surface alaire : 89dm2
  • Masse : entre 12.9 à 14kg
  • Temps de montage : environ 20h
  • Conçu pour recevoir les trains rentrants Robart
  • Structure entièrement coffrée
  • Capot moteur en fibre de verre
  • Portes de train en fibre de verre
  • Charnières préinstallées
  • Cokpit détaillé
  • Tringleries d’empennage masquées
  • Entoilage UltraCote
  • Emplacement des fixations pour Evolution 50, 80 et Zenoah G62
  • Aile en 3 parties pour faciliter le transport
  • Un véritable avion de guerre avec de superbes qualités de vol
  • Verrière coulissante
  • Faux moteur inclus
  • Rails de largage
  • Implantation discrète des servos

 

Spécificités générales du F4U 1D Corsair 60cc HAN4760 :

• Conçu pour recevoir les trains rentrants Robart
• Structure entièrement coffrée
• Capot moteur en fibre de verre
• Portes de train en fibre de verre
• Charnières préinstallées
• Cokpit détaillé
• Tringleries d’empennage masquées
• Entoilage UltraCote
• Emplacement des fixations pour Evolution 50, 80 et Zenoah G62
• Aile en 3 parties pour faciliter le transport
• Un véritable avion de guerre avec de superbes qualités de vol
• Verrière coulissante
• Faux moteur inclus
• Rails de largage
• Implantation discrète des servos

Caractéristiques techniques du F4U 1D Corsair 60cc HAN4760 :

Moteur 60cc
Radio DX8 minimum
Servos 8 servos
Batterie Rx Ni-MH 6V 2700mA (2)
Entoilage Corsair Blue (U905)
Hélice 22 x 10 – 23 x 10
Cône 1 1/2” Style Corsair

Eléments radio requis HAN4760 F4U 1D Corsair 60cc
1x SPMAR9110 Récepteur AR9110 9-voies DSMX PowerSafe
2x SPMB2700NM Batterie Ni-MH 6V 2700mA
2x SPMEXEC312 Rallonge EC3 longueur 30cm
6x SPMSA6030 Servo A6030 digital couple élevé 20kg
1x SPMSA6050 Servo A6050 Standard
HFL1062 Palonniers de servos renforcés Spektrum & JR
HAN9154 Palonnier de servo en aluminium Spektrum & JR
3x SPMA3001 Rallonge de servo 15cm (Rx – ailerons et volets)
2x SPMA3003 Rallonge de servo 30cm (Gaz & affectation)
2x SPMA3005 Rallonge de servo 60cm (Ailerons de la section centrale)

Eléments manquants pour une utilisation immédiate :

  • Moteur essence 60cc ou moteur en étoiles 77cc
  • Hélice 22×10
  • 8 Servos
  • Rallonges de servos
  • Batterie de réception et d’allumage
  • Roulette de queue rétractable
  • Train principal rentrant
  • Kit d’éclairage
  • Filtre à carburant
  • Radiocommande
  • Double alimentation
  • Palonniers de servos

Options disponibles séparément :

  • HAN476024 Roulette de queue rétractable
  • HAN476025 Train rentrant principal pneumatique
  • HAN476026 Train rentrant principal électrique
  • HAN476027 Vérin pneumatique pour roulette de queue
  • HAN476028 Vérin électrique pour roulette de queue
  • HAN476029 Roues principales maquettes en aluminium
  • EFLA405 Dispositif de largage sans servo
  • HAN476009 Verrière fixe
  • HAN476017 Bombes
  • HAN476018 Réservoirs largables
  • HAN476019 Hélice statique tripale
  • EFLA600 Contrôleur de kit éclairage
  • EFLA601 DEL rouge fixe
  • EFLA602 DEL blanche fixe
  • EFLA604 DEL verte fixe
  • EFLA619 rallonge pour DEL 60cm
  • EFLA618 rallonge pour DEL 45cm
  • EFLA620 rallonge pour DEL 90cm

 

 

 

 

 

 

 

Compiles vidéos

 

 

 

Autres alternatives :le F4U Corsair 60cc

 

Check Also

nasa avion rc

Avions radiocommandés de la NASA : les MINI-SNIFFERS

La série des Mini-Sniffer, l’étude de la haute atmosphère Les Mini-Sniffers (littéralement « Petits Renifleurs » ) de …

4 comments

  1. Christophe Chausson

    Salut Loïc, on va se tutoyer si cela ne te dérange pas ,

    C’est un super résumé que tu m’as fait , tu as vu une partie de l’article sur RCuniverse , il me semble que je l’avais vue mais j’avais oublier le problème du train , je vais me penché sur ça ,

    j’avais noté que certain model avais un écart entre la partis central et le fuselage ( apparemment sur le mien y a pas ) , il y a par contre les chevilles qui tiennes les ailes qui ont tendance à cassé il faut rajouté de la colle et renforcer les goujons , les caches des trains sont fragile aussi je vais voir pour les renforcer avec de la fibre.

    Pour la partie centrale avec le côté gauche de la fibre de verre ce sépare le long de la ligne de fuselage je ne voie pas trop comment le consolidé , après ont as pas la même chaleur que dans le Colorado même dans le sud de la France LOL

    Tu as noté que il n’y a pas assez de nervures et de contreventement pour soutenir la mince coque en fibre de verre , le soucis c’est que je ne pense pas que l’ont puisse faire quoique ce soit pour ça ! si tu as une idée je suis preneur …

    pour les caractéristiques : j’ai mesuré il fait bien 2M20 c’est marrant qu’il note 1M17

    J’ai le Manuelle en Français si tu veux uploader ainsi que celui du Moteur Saito FG-84-R3

    J’ai une radio Jeti DC24

  2. Christophe Chausson

    Salut Loic , pour les servos oui je savais qu’il fallait du couple à la dérive ,

    à la profondeur il y en à qui mette que 1 seul servos pour les 2 cotés je ne sais pas si c’est mieux d’avoir 1 sersos ultra coupleux ou 2 servos ? tu me diras ce que tu en pense …

    donc oui les servos je vais les prendre en derniers car j’ai pas fait mon choix encore et j’ai aussi un petit programme qu’il faut que je retrouve d’ailleurs qui permet de calculer en mesurant les gouvernes et entrant d’autres caractéristique bien sur ..

    je viens de regarder pour la partis centrale et je ne vois pas comment je peux consolider et j’ai pue voir qu’il y avais des nervures à l’intérieur !! idem pour le bâti du train à par le consolider avec de la colle à bois c’est vraiment restreins

    je serais curieux de savoir comment à fait la personne que tu connais qui à le même model ! à fait comme refit sur le model? et ses comportement en vol ?

    Merci encore ça fait beaucoup de question Bon weekend

  3. Salut Christophe,

    Mettre deux servos te permet de diminuer les efforts en gardant des servos rapides. Plus un servo est gros, moins tu as de difficulté à trouver des servos très rapide pour la voltige. De plus c’est intéressant en matière de sécurité à partir du moment où les surfaces de profondeur sont suffisante. Sur un modèle 3D tu as beaucoup de surface … et un peu de chance de la tenir en l’air si un coté lâche.
    Autre point qui conditionne cette culture : en reprenant l’option d’avoir des servos rapides en tapant dans des servos plus petit si tu les montes en série il faut qu’ils soient parfaitement synchronisé. Si tu n’as pas de systèmes mécanique ou électronique pour bien caler cela tu peux avoir un servo qui force sur l’autre. Et là danger, tu fais plus de mal que l’effet escompté.

  4. Christophe Chausson

    Salut Loïc oui ok mais ce n’est pas un model qui est destiné pour la 3D et c’est des servos pour les flaps C’est pour ça que j’ai posé la question ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez chaque mois les news de l'aéromodélisme ! CLIQUEZ ICI !
Hello. Add your message here.